X
Impulsé par le département des Vosges
ATELIERS ENFANTS : Des vacances au musée

ATELIERS ENFANTS : Des vacances au musée

ATELIERS ENFANTS Des vacances au musée

Le musée propose aux enfants, pour les vacances scolaires, les lundis, jeudis et vendredis, des ateliers pour voyager à travers le temps, les œuvres des collections permanentes et les expositions temporaires. Des rendez-vous à ne surtout pas manquer pour s’initier, manipuler, créer et inventer.

Vacances de printemps

N°1 – Lundi 26 avril :  L’art de la lettrine 

L’enluminure est utilisée pour décorer le texte d’un manuscrit afin de le mettre en valeur (la lettrine), ou encore pour illustrer le thème abordé dans le texte (la miniature), ou plus simplement décorer une page (bandeaux, bordures, bas de page, etc.). Elle servait au Moyen Âge à la fois de repère et de support pour véhiculer des messages ou symboles non écrits. À nos calames, pinceaux et encres !

Référence : Feuillets enluminés sur parchemin d’après Guillaume Fillastre (XVe siècle)

Technique :  Calame, encres et peinture acrylique

 

N°2 – Jeudi 29 avril :  Les invasions carrées 

Jean-Pierre Raynaud est un artiste français qui a construit, à partir de 1969, sa maison d’une manière plutôt originale. Dans le but de produire un espace absolu, il couvre les sols, les murs, les plafonds et les meubles de carreaux de céramique blanche aux joints noirs. Le carreau, toujours de même dimension, 15 x 15 cm, est sa signature, comme les bandes rayées le sont pour l’artiste Daniel Buren. 

Amusons-nous à remplacer ce signe abstrait, cent fois multiplié, par un autre tout aussi banal, celui de la tesselle. 

Référence : Jean-Pierre Raynaud, « Table » (1979)

Technique :  Mosaïque 

 

N°3 – Vendredi 30 avril : Money, Money, Money

Sous les rois mérovingiens l'unique monnaie existante était en or. Sa valeur était si importante, qu'elle ne servait qu'aux transactions internationales et dans le commerce de gros. Les petits marchands de détail ne pouvaient l'utiliser et devaient se rabattre sur le troc. Avec l'avènement des Carolingiens, une nouvelle monnaie fit son apparition, celle en argent. La révolution économique étant au rendez-vous, les petits commerçants avaient enfin une monnaie adaptée à la valeur de leurs petites marchandises et à la vie quotidienne des gens du commun. 

Ici, pas de marteau pour frapper la monnaie dans cet atelier mais de l’argile !

Référence : Monnaies Carolingiennes (Du VIIIe au Xe siècle)

Technique :  Modelage, impression en négatif

 

N°4 – Lundi 03 mai :  Créatures 

Mise au jour en 1870 dans le lit de la Moselle, cette sculpture figure Jupiter sur son cheval dont les deux pattes avant reposent sur un personnage monstrueux : l'anguipède. Ce géant qui sort de terre et représente les forces souterraines va être terrassé par le dieu de la terre et du ciel. Redonnons vie au guerrier divin, dressé sur son cheval cabré, et à cette affreuse créature légendaire dont le corps se finit en queue de poisson ou de serpent.

Référence : Cavalier à l’anguipède (Époque gallo-romaine)

Technique :  Collage, dessin et feutres peinture 

 

N°5 – Jeudi 06 mai : Entre ombres et lumières

Le vitrail est un panneau de verre, généralement formé de morceaux de différentes couleurs, qui sert à boucher une fenêtre tout en laissant passer la lumière. Beaucoup de vitraux représentent une histoire, souvent liée à la religion chrétienne. Le vitrail médiéval s'est développé entre 950 et 1240. Il a pris de l'importance grâce à l'art gothique qui a vu l'augmentation de la taille des fenêtres. Il est construit avec du plomb fondu entre les carreaux et une structure métallique autour. À nous de partir à la découverte des techniques ancestrales de ces maîtres verriers en proposant notre propre création colorée !

Référence : Vitrail « Saint Marc représenté en lion et saint Matthieu tenant une banderole à son nom » (XVe siècle)

Technique :  Collage, encres et crayons de couleurs aquarellables 

 

N°6 – Vendredi 07 mai : De bric et de broc 

L’approche de l’art a été transformée et bouleversée au XXe siècle, notamment avec Marcel Duchamp qui expose en 1913 une roue de bicyclette comme œuvre d’art dans un musée. L’objet, banal, quotidien, manufacturé, change de statut et peut servir de matériaux pour la création. Le musée possède dans ses collections des exemples qui témoignent de l’importance qu’acquiert l’objet chez les artistes. Arrêtons-nous sur le travail de Daniel Spoerri et proposons notre assemblage réalisé à partir d’objets du quotidien. 

Référence : Daniel Spoerri, « The Ram » (1992) 

Technique :  Collage et feutres peinture

 

Sur réservation. Atelier accessible dès l’âge de 5 ans.

Tarif : 1 €/enfant et par séance.

Horaires : Matin : 10h30-12h00 pour les 5-7ans ; Après-midi : 14h00-16h00 pour les 8-12ans.

A voir aussi

Partager

8 rue de la Préfecture
88088 Épinal, Cedex 9

Tél. 03 29 29 88 88
Contactez-nous !

CONTACTS
Musée départemental d'art ancien et contemporain

1 Place Lagarde, 88000 Épinal
Tél. : + 33 (3) 29 82 20 33
Contactez-nous !


Musée de France